1002 à 1298

(Essai de chronologie: grandes dates)

 

Dates

France

Ariège

996-1031

Robert II

 

1002

 

Dans son testament, Roger 1er, comte de Carcassonne, donne à Bernard, son second fils, le comté de Couserans avec l’évêché

Mention dans le testament de Roger 1er, comte de Carcassonne, du « château et la terre de Foix » (qu’il lègue à Adélaïde, sa femme, et à leur fils, Bernard).

Mention des châteaux de Foix, Queille et Castelpenent

1er texte connu en « occitan »

1012

 

Mort de Roger 1er, comte de Carcassonne

Partage du Comte de Carcassonne : Création du Comté de Foix : Bernard Roger, 1er Comte de Foix et Vicomte du Couserans

1031-1060

Henri 1er

 

1034

 

Roger 1er, Comte de Foix (participe à la 1ère Croisade) ; Pierre, Vicomte du Couserans, Comte de Foix

Mention des châteaux de Lordat, Dun et Roquemaure

1047   Mention du château d'Usson

1060-1108

Philippe 1er : Roi à l’âge de 8 ans

 

1066

 

Roger 1er réunit Foix et Couserans en héritant de son père et de son oncle vers 1066.

1067

 

Le seigneur de Durban reconnaît le château de Durban qui a été construit par ses frères à l’abbaye du Mas d’Azil

1070

 

Vers 1070, le château de Queille est reconnu à Ermengarde de Carcassonne

1072

 

Roger II

1085

 

Mort de Saint Anasthase à Saint Martin d’Oydes

1095

Appel à la première croisade d’Urbain II

Roger II, qui décide d’aller en Terre Sainte, donne, s’il n’a pas de postérité, les lieux et châteaux de Foix, Frédelas (Pamiers), Lordat, Castelpenent, Dun et Mirepoix, ainsi que les autres châteaux, villages et domaines qu’il avait dans ce comté à la vicomtesse Ermangarde, sa cousine, et son fils, Bernard-Aton 

1108-1137

Louis VI : Combat Henri 1er, roi d’Angleterre et repousse l’empereur germanique, Henri V, qui veut envahir la France

 

1108

 

Le comte de Foix restitue des biens à l’Église

1111

 

Roger, comte de Foix, restitue à l’église de Pamiers les biens et droits qu’il avait usurpés et fait acte de paréage avec Isarn, prieur de Fredélas, pour le château de Pamiers (juin 1111)

1112

 

Translation des reliques de Saint Volusien de l’ancienne église près du château à ND de Montgauzy et inauguration de Saint Volusien

1118

Fondation des Templiers

 Octroi des coutumes à Tarascon

1121

 

Roger III

1125

 

- 31 mars 1125 : traité de paix entre Roger III et les Trencavels

- Le Couserans quitte définitivement l’orbite fuxéenne pour celle de Comminges entre 1125 et 1130 (on ignore dans quelles conditions) 

1136

 

Donation de la métairie de la Cavalerie qui devint Commanderie des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem par le comte de Foix Roger III et sa femme Eissamena (Chimène)

1137-1180

Louis VII

 

1147

Seconde croisade

 Création de l'abbaye de Boulbonne

1149

 

Roger Bernard 1er : fortifie le château de Foix, jeta le pont à 2 arches, enrichit l’église de St Volusien, se retira à Mazères

1160

 

Pierre de Dun et sa famille rendent hommage au Comté de Foix pour les châteaux de Laroque d’Olmes et de Roquefort

1163

 

- Traité de paix au château fort de Laroque d’Olmes entre les comtes de Carcassonne et de Béziers et le comte de Toulouse, dont le médiateur est le roi de France

- Paréage de Pamiers

1167

 

Des privilèges sont accordés à tout nouvel habitant de Foix par Roger-Bernard 1er et sa femme Cécile Trencavel

1168   Premier comte de Foix enterré dans l'abbaye de Boulbonne

1176

 

Une entité « Couserans » revoit le jour avec la constitution d’une vicomté de Couserans au profit d’un cadet de la maison de Comminges : il s’agit d’une vingtaine de localités autour de St Girons, Massat et Oust 

1180-1223

Philippe II Auguste : S’empare de la Normandie ; participe à la 3éme croisade avec Richard Cœur de Lion

 

1185

 

Alfonse, roi d’Aragon, confie en 1185 le gouvernement de Provence à Roger Bernard, comte de Foix, son cousin germain.

1188

 

Raymond Roger : Croisade de Philippe Auguste ; marié à Philippa d’Aragon qui lui apporte le Donezan

1189

Troisième croisade

 

1192   Mention du château de Tarascon

1193

 

Donation d’Alphonse, roi d’Aragon, à Raymond-Roger, comte de Foix, de la vicomté de Narbonne, etc ...

1198

 

Consécration de l’église de l’abbaye de Boulbonne

1201

 

Différend des comtes de Toulouse et de Foix au sujet du château de Saverdun (ce qui emmène le vicomte de Béziers et le comte de Foix à se liguer contre le comte de Toulouse)

 

1202

Quatrième croisade

Contrat de mariage, passé à Tarascon, de Roger-Bernard, fils de Raymond Roger, et de Ermessinde, fille unique d’Arnaud, vicomte de Castelbon : ainsi, les deux prétendants à la seigneurie d’Andorre sont réunis…

1203

 

Le comte de Foix livre bataille au comte d’Urgel, mais est battu le 26 février 1203 et fait prisonnier…

1204

 

Esclarmonde, sœur du comte de Foix et veuve de Jourdain, seigneur de Lille Jourdain, reçoit la « Consolation » en présence de son frère

1206

 

Décision de la construction du château de Montségur

1207

 

- Le pape exhorte le roi de France et les principaux vassaux du royaume à prendre les armes pour exterminer les hérétiques de la province

- 35 co-seigneurs de Mirepoix signataires de la charte du 20 mai 1207, en présence de Raymond-Roger de Foix

1208

 

Le Donezan, confisqué à Bernard d’Allion, est attribué par le roi d’Aragon, Pierre II, au comte de Foix

1209

 

Simon de Montfort en allant récupérer la ville de Pamiers que lui offrait l’abbé de cette ville, prit en passant le château de Mirepoix qui appartenait au comte de Foix et en disposa en faveur de Gui de Lévis qui faisait fonction de maréchal dans son armée.

1212

 

Statuts de Pamiers établissant l'application du droit Français sur la région contrôlée par Simon de Montfort.

1214

 

Soumission des comtes de Comminges et de Foix à l’Église

Après la défaite de Muret, le comte de Foix dut se résoudre à traiter. Il se soumet au légat du pape à la conférence de Narbonne. Il remet le château de Foix qui fut confié à l’abbé de Saint Thibery en 1215

1216

 

Destruction du château de Montgailhard par Simon de Montfort

1218

 

Mort de Simon de Montfort

1223

 

Roger Bernard II

1223-1226

Louis VIII

 

1226-1270

Louis IX (Saint Louis) : Régence de Blanche de Castille, femme de Louis VIII

Met fin à la guerre contre les Albigeois (traité de Paris de 1229) ; croisade

1228

 

Gui de Montfort, frère puîné de Simon est tué d’un coup de flèche à la tête, le 13 janvier 1228 au siège de « Vareilles » (Varilhes)

1229

 

- Soumission de Roger-Bernard I à Saint-Jean de Verges et met entre les mains du roi de France les châteaux de Foix, de Montgailhard, de Montréal de Sos, de Vicdessos, de Lordat.

-Traités de Meaux, puis de Paris qui mettent fin à la guerre des Albigeois

-Le comté de Foix reste sous la suzeraineté du comte de Toulouse, Raymond. La « terre du Maréchal » ne l’est pas…

- Traité de paix entre le roi saint Louis et le comte de Foix

Le comté de Foix perd le pays de Mirepoix et le Pays d’Olmes, mais n’est pas annexé au domaine royal

1230

 

Le comte de Foix rend hommage au comte de Toulouse pour le château de Saverdun

1232

 

L’inquisition est confiée aux frères Prêcheurs, qui l’érigent en tribunal ordinaire

1240

 

Pierre, évêque d’Urgel excommunie le comte de Foix, Roger-Bernard, comme « fauteur et défenseur des hérétiques ». Cependant, le pape continue à lui écrire. Confession du comte de Foix devant les Inquisiteurs. La sentence d’excommunication est levée le 12 mars 1240

 

1241

 

Le comte Raymond de Toulouse prend les armes contre le roi : le comte de Foix le suit 

1ère charte de droits d’usage octroyée pour Ax (confirmée en 1391 par Gaston Fébus)

1241

 

Roger IV : Se déclare vassal du Roi de France pour ses territoires en deçà du Pas de la Barre

1242

 

- Le comte de Toulouse rejoint Bordeaux et s’allie avec le roi d’Angleterre contre le roi de France. Le comte de Foix se rallie au roi de France.

- Pierre Roger de Mirepoix, chef de la garnison de Montségur, dont la terre à été donnée au croisé Guy de Lévis, avec la complicité de Raymond d'Alfaro bayle du Comte de Toulouse, massacre à Avignonet l'inquisiteur de Toulouse Guillaume Arnaud et ses compagnons.

- Une charte de coutumes est accordée aux habitants  présents et futurs de la forteresse et de la ville de Saint-Ybars précisant les droits de chacun 

1243

 

- Loup de Foix, bâtard de Raymond Roger, comte de Foix, est seigneur de Saverdun

- Raymond, comte de Toulouse, reçoit hommage de Bernard Amiel, seigneur de Pailhés pour Roquefixade, Alzen, Artiques et plusieurs autres châteaux ou villages situés vers le pays de Foix : ces domaines sortent du Comté de Foix et deviennent des enclaves languedociennes

- Roger de Comminges, fils de Roger, comte de Pailhas, reconnaît tenir de Raymond le château de Quié dans le pays de Foix.

1244

 

- Siége et prise du château de Montségur sur les « hérétiques », le mercredi 16 mars 1244: 226 cathares sont brûlés sur le bûcher

- Pierre de Durban se déclare vassal direct de Toulouse pour Larbont et Montégut (Sort donc de la mouvance du comte de Foix…)

1245

 

- Le comte de Toulouse, Raymond, fait livrer par Roger, comte de Foix, tout le pays en deçà du Pas de la Barre

- 1ére mention du Consulat de Foix (Roger IV)

1246

 

Paréage du Mas d’Azil

1253

 

Paréage entre le comte de Foix et l’abbaye de Boulbonne qui concrétise la fondation de Mazères.

1256

 

- Roger IV acquit du Comte d’Urgel, la Seo et l’Andorre

- « Le comte de Foix passe un compromis avec Guy de Lévis au sujet de la délimitation des montagnes et pâturages de Belmont, Fraissinet, Lordat, Prades Montaillou et Montferrier »

1257

 

Procédures des Inquisiteurs contre le comte de Foix

1260

 

L’hôpital d’Ax et le Bassin des Ladres (ou des lépreux) sont fondés sur la demande du roi saint-Louis pour les soldats qui avaient contracté la lèpre en Palestine

1262

 

Philippa, fille de Roger IV épouse Arnaud d’Espagne Comminges, vicomte de Couserans

1265

 

Roger Bernard III : Vicomte de Castelbo, puis Vicomte de Béarn

1270-1285

Philippe III le Hardi : Echec de la croisade d’Aragon (1285)

 

1271

 

Le comté de Toulouse est rattaché à la Couronne

1272

 

Siège du château de Foix par le roi de France, Philippe le Hardi

Le Comte de Foix est fait prisonnier.

Enquête sur les limites du Pays de Foix

Octroi des coutumes de Vicdessos

1273

 

Après son emprisonnement jusqu’en fin 1273, Roger-Bernard, comte de Foix, se rend à la cour où le roi lui remet d’abord le bas pays de Foix, puis le haut

Les châteaux d’Ax, Mèrens, Lordat, Montréal de Sos (Auzat) doivent être remis au roi Philippe le Hardi : le gouverneur, nommé par le comte de Foix, dit qu’il ne peut les remettre sans autorisation du roi d’Aragon. Le roi d’Aragon se résout à les donner le 8 février 1273 : Philippe le Hardi promet de les rendre après soumission du comte

1277

 

Philippe le Hardi, pour remercier Roger-Bernard pour sa participation dans guerre en Navarre (Pampelune…), lui restitue les châteaux de Foix, Lordat, Montgailhard et toutes les forteresses du pays de Foix, situés au delà du pas de la Barre (qu’il gardait depuis 1272).

Premier hommage au roi de France pour le comté en son entier

1278

 

- Paréage Urgel-Foix sur l’Andorre : Sentence dite des « Pariatges » qui proclame le principe de la suzeraineté indivise des comtes de Foix et de l’évêque d’Urgel sur les Vallées andorranes

- Bernard Amielh vend au Roi le château de Roquefixade, avec ses appartenances et tous ses droits

1279

 

Grande inondation due à la rupture des digues de l’étang de Puyvert qui détruisit Mirepoix

1280

 

Le comte de Foix déclare la guerre au roi d’Aragon qui le fait prisonnier. Le sort des châteaux de Foix, Lordat, Montréal, Montgailhard et toutes les autres forteresses du comté de Foix est posé : le roi les fait garder

1285

 

Le comte de Foix accompagne le roi dans ses démêlés avec le roi d’Aragon et guerroie avec lui en Catalogne : ils prennent Gironne. Le comte de Foix négocie pour le roi la capitulation 

1285-1314

Philippe IV le Bel

 

1287

 

Refondation de Mirepoix. Les quatre Consuls  accompagnés de notables obtiennent de Guy de Lévis III leur seigneur cent sestérées de terre pour reconstruire leur ville. Le lendemain les habitants de Mirepoix approuvent la charte de fondation.

1290   Le comte hérite du Béarn et quitte Foix
1293  

Coutumes de Vicdessos: droit d'usage des mines accordé aux habitants; lies et passeries...

1295

 

Le comte de Foix est établi gouverneur de Gascogne

Bornage des Limites du comté de Foix et des terres du seigneur de Mirepoix

Érection du diocèse de Pamiers

Affaire Bernard Saisset qui oppose le roi de France et le pape

1297

 

Trêve conclue avec les rois d’Aragon et d’Angleterre. Le comte de Foix se dispose à faire la guerre au comte d’Armagnac.

Paréage entre l’évêque de Pamiers et le comte de Foix pour Pamiers

1298

 

Jean de Lévis pose la 1ére pierre de la cathédrale de Mirepoix. (Il faudra 6 siècles pour l’achever).

 

(Réalisation : J.J. Pétris pour Histariège. Droits réservés)

*