1302 à 1499

(Essai de chronologie: grandes dates)

 

Dates

France

Ariège

1302

 

- Après 37 ans de règne, Mort à Tarascon de Roger-Bernard III de Foix, alors qu’il se prépare à une nouvelle expédition en Catalogne. Il est assisté dans sa mort par Pierre Authier, évêque cathare de Bouan

- Gaston 1er : marié à Jeanne d’Artois qui fut enfermée au château de Foix en 1331, puis en celui d’Orthez

1304

 

Guerre des Flandres à laquelle participent le comte de Foix et divers seigneurs dont celui de Mirepoix

1307

(13 octobre) Fin des Templiers

 

1308

 

Création de la viguerie des Allemans (La Tour du Crieu)

Le pape excommunie le comte de Foix à cause des différends entre ce comte avec le comte d’Armagnac qui se faisaient encore la guerre : le comte de Foix refusant de faire la paix ; La sentence fut levée la même année

1309

La papauté s’installe en Avignon

Le pape Clément V est reçu à Lézat par l’abbé de son abbaye, Guilhem Hunaud de Lanta

1310

 

Le 21 février 1310, Bernard de Son cède à Gaston, comte de Foix, le château de Prades en même temps que sa baronnie de Son contre la seigneurie de Miglos.

1311

 

Le cathare Pierre Authier est condamné et brûlé (Pour J. Duvernoy, la date serait le 5 avril 1310)

1314-1316

Louis X : Expédition contre les Flamands

 

1316

Avignon, cité des papes (jusqu’en 1417)

Jeanne d’Artois, comtesse de Foix, tutrice de ses enfants après la mort de Gaston Ier.

Le seigneur de « Lille-Jourdain » a, sous la garde du roi, le gouvernement du comté de Foix, qu’il gardera jusqu’à ce que l’aîné des enfants de feu Gaston Ier eut atteint l’âge de 14 ans

Gaston II : marié à Eléonore de Comminges

1317

 

Érection des diocèses de Rieux et de Mirepoix

1317-1322

Philippe V : Fin de la guerre de Flandre

 

1320

 

1ére comparution de Béatrice de Planissolles (ex de Roquefort, châtelaine de Montaillou) devant l’inquisiteur Jacques Fournier dans le palais épiscopal de l’ancienne ville de Pamiers (elle a environ 45 ans)

1322-1328

Charles IV : Dernier Capétiens directs

 

1324

 

A Pamiers, comparaît pour hérésie, devant Jacques Fournier, évêque de Pamiers et futur pape,  Pèire Maury, berger originaire de Montaillou: il sera condamné à perpétuité le 12 août

1327

 

Jacques Fournier, né à Canté, près de Saverdun, religieux de Boulbonne puis abbé de Fonfroide et évêque de Pamiers en 1317 est nommé évêque de Mirepoix. Il deviendra pape neuf ans plus tard le 20/12/1334 sous le nom de Benoît XII

1328-1350

========================

Philippe VI de Valois : Premier Valois

Achat de la seigneurie de Montpellier en 1349 ; début de la guerre de Cent ans

 

1329

 

- Traité de paix entre les comtes de Foix et d’Armagnac par l’entremise du roi de Navarre

- Gaston II, nouveau comte de Foix, donne à son frère, Roger-Bernard, la vicomté de Castelbon, la terre d’Urgel et tous les domaines de Catalogne, excepté le château de Son, la terre de Donezan et la vallée d’Andorre, à condition qu’il lui ferait hommage de tous ces domaines.

- Léran est détaché de la seigneurie de Mirepoix et devient seigneurie indépendante

1332

 

Jean de Lévis II, seigneur de Mirepoix, obtient du roi que les successions ne soient pas soumises aux us et coutumes de la vicomté de Paris (comme auparavant) pour ne pas diviser la seigneurie

1333

 

La sénéchaussée du comté de Foix passe de Carcassonne à celle de Toulouse

1334

 

Jacques Fournier, né à Canté, devient pape (à Avignon) sous le nom de Benoît XII

1336

 

Commencement de la guerre entre la France et l’Angleterre : accord entre le roi Philippe de Valois et Gaston II, comte de Foix sur la participation du comte

1337

Début de la guerre de Cent Ans (jusqu’en 1453)

Le comte de Foix et Roger-Bernard, vicomte de Castelbon, son frère, promettent au roi de Majorque de les soutenir dans ses guerres (sauf contre le roi de France, le pape, le roi de Navarre)

Les troupes de Gaston II combattent en Guyenne contre les Anglais

1338

 

Le roi demande au comte de Foix de le rejoindre à Amiens avec toutes ses troupes et qu’il le nomme chef et général de l’armée, conjointement avec le duc de Normandie, son fils.

1339

 

Les comtes de Foix et d’Armagnac marchent en France au secours du roi sur la frontière de Picardie

1343

 

Gaston II, comte de Foix, reprend la guerre contre le comte d’Armagnac, passe en Espagne au service du roi de Castille et y meurt.

Le comte de Foix autorise l’exploitation des mines de fer de Vicdessos et de Saurat

 Gaston III (Gaston Fébus) (1331-1391)

 

1346

 

Le roi, le 21 janvier, donne en garde les clefs de la cité de Carcassonne à Jean II de Lévis « pour la confiance et la loyauté qu’il avait en lui »

1350-1364

Jean II le Bon : Démêlés avec Charles le Mauvais, roi de Navarre. Vaincu à Poitiers par le Prince Noir, il est prisonnier à Londres

 

1353

 

Eléonor de Comminges, mère de Gaston Fébus, fonde avec Gaston, son fils, le 1er septembre 1353, l’abbaye de filles de ND de l’Abondance-Dieu ou de Salenques, de l’ordre de Cîteaux, dans le diocèse de Rieux.

1355

 

Pamiers autorisé à construire un mur d’enceinte

Édouard, prince de Galles dit Le Prince Noir, rencontre Gaston Fébus à Mazères

1356

 

Le 5 avril, le roi fait arrêter le comte de Foix qui était mécontent que le roi avait fait arrêter Charles le Mauvais, roi de Navarre, puis l’envoie en Prusse « contre les infidèles »

1358

 

Gaston, comte de Foix, commence la guerre contre le roi et le royaume de France et brûle les châteaux d’Auterive et de Sainte Gabelle

1360

 

- Actes et traités touchant la paix entre le comte de Foix et les États de Languedoc

- Le maréchal de Boucicaut se rend à Pamiers et signe dans le cloître des Jacobins, le 7 juillet 1360, la paix entre le comte de Foix et Charles, régent du royaume.

De même, il est négocié la paix entre les comtes de Foix et d’Armagnac

1363

 

Traité de paix entre Gaston Phoebus et Jean 1er d’Armagnac, en l’église Saint-Volusien de Foix, en présence des évêques de Pamiers et de Couserans, d’Aire et de Lescar ; Étaient présent le nonce du pape et le juge-mage de Toulouse représentant le roi de France

1364-1380

Charles V : Reconquête des provinces prises par les Anglais

 

1364

 

Gaston III dit Fébus refuse, à Agen, de faire hommage au Prince Noir pour le Béarn après l’avoir prêté pour le Marsan et le Gabardan

1365

 

Les frères du sire d’Albret sont prisonniers du comte de Foix dans la prison du château de Foix

1366

 

Le comte de Foix craignant que les routiers du Prince de Galles, accoutumées au pillage, ne ravagent son pays, s’opposa d’abord à leur passage, puis sur promesse que rien ne serait saccagé, les laisse passer.

1377

 

Paix entre les comtes de Foix et d’Armagnac (rectifications en 1378)

1380

 

Le roi Charles V donne le gouvernement du Languedoc au comte de Foix, Gaston Fébus

1380-1422

Charles VI le Bien Aimé : Roi à 12 ans (régence de Louis d’Anjou, Jean duc de Berry et Philippe le Hardi, duc de Bourgogne)

Par le traité de Troyes, la France est presque entière aux mains des Anglais

 

1382

 

4 janvier : Mort de Gaston, fils de Gaston Fébus

1387

 

Gaston Fébus commence la rédaction de son « Livre de chasse »

1390

 

- Gaston Fébus va voir le roi (Charles VI) à Toulouse avec une suite magnifique (600 chevaux dont 200 chevaliers ou écuyers et l’invite à Mazères le 7 janvier 1390

- Par lettres patentes du 23 janvier, le Roi de France Charles VI ratifie le paréage conclu entre lui et Roger Bernard de Lévis 1er, seigneur de Mirepoix

1391

 

Mathieu de Castelbon : marié à Jeanne, fille de Jean 1er ; Roi d’Aragon 

1398

 

Mort de Mathieu de Castelbon le 5 août 1398, sans enfant : c’est la fin de la première race des comtes de Foix : leur succession passe dans la maison de Grailli.

 

Isabelle de Foix, comtesse de Foix et Vicomtesse de Béarn (mariée en 1381 à Archambaud de Grailli)

1402

 

2 mars : Archambaud de Grailli fait allégeance au roi de France

1403

La papauté se réinstalle à Rome

 

1422-1461

Charles VII : Jeanne d’Arc : les Anglais sont chassés de France et ne conservent que Calais

 

1412

 

Jean de Foix-Grailli

1418

 

Le roi et le dauphin nomment le comte de Foix, le 20 janvier, lieutenant et gouverneur général du Languedoc, Auvergne et duché de Guyenne

1419

 

Mathieu (frère de Jean de Foix-Grailli) se marie à Margueritte de Comminges, comtesse de Comminges. Lignée des Foix-Carmaing

1422

 

Jean de Foix-Grailli se marie en secondes noces avec Jeanne d’Albret

1425

 

Traité entre le comte de Foix et le roi Charles VII (fait à Mazères, le 16 février)

1429

Siège d’Orléans par Jeanne d’Arc

 

1433

 

Le comte de Foix fait le siège d’Avignon qu’il soumet : il entreprit ce siége en faveur du pape Eugène IV, à la sollicitation de Pierre, cardinal de Foix, son frère (le pape avait du mal à imposer un gouverneur en Avignon depuis qu’ils avaient rejoint Rome). 

1437

 

Gaston IV, comte de Foix, Vicomte de Béarn : fait édifier la tour ronde du château de Foix et reconstruire le pont de Foix ; marié en 1434 à Eléonore de Navarre, fille de Jean II, roi d’Aragon

1439

 

Les routiers (Guerre de Cent Ans) pillent La Tour du Crieu, Saint-Amadou, Verniolle, Bonnac et le Vernet

1443

 

- Mathieu de Foix-Carmaing, comte de Comminges épouse Catherine de Coarraze

- Traité fait à Toulouse entre le roi Charles VII et Mathieu de Foix, comte de Comminges, touchant le comté et la comtesse de Comminges.

(Le comte de Comminges aura les terres, châtellenies… de Castillon (« Chastillon »), la terre de Taurignan et de Saint « Lezer »…)

1446

 

- Gaston, comte de Foix, doit prouver sa descendance et de s’intituler « comte par la grâce de Dieu » au roi Charles VII : De Vernis et Arnaud Squarrier sont chargés de faire les recherches

1447

 

Gaston IV achète la vicomté de Narbonne

1453

Fin du « Moyen Age »

Le comte de Comminges, Mathieu de Foix, fait transférer sa femme, la comtesse Marguerite, dans une des tours du château de Foix (la comtesse sera remise entre les mains du roi).

La comtesse du Comminges, Marguerite, meurt à Poitiers en 1453 : elle aura passé 23 ans en prison

Il est prévu qu’après la mort du comte et de la comtesse, le Comminges soit réuni à la couronne : ce qui se fera à la fin 1453

1454

 

Commencement de la construction de la grande arche du pont de Foix (Chroniques Romanes) ; mais le pont, dit Esquerrier, a été édifié en 1143

Le Couserans passe dans le domaine royal

1455

Invention de l’imprimerie

 

1461-1483

Louis XI : Traité de Picquigny en 1475

 

1462

 

Le comte de Foix assemble une armée à Narbonne et prend possession du Roussillon au nom du roi

1464

 

Gaston IV, comte de Foix va à Tours avec son armée au secours du roi Louis XI contre le duc de Berri, son frère.

1472

 

Mort de Gaston IV

François-Fébus, comte de Foix, Vicomte de Béarn

1479

 

François-Fébus, roi de Navarre (La Navarre est réunie à la maison de Foix)

1482

 

François-Fébus meurt empoisonné

Catherine de Foix, comtesse de Foix, Vicomtesse de Béarn, Reine de Navarre

1483

 

Dans le testament de François Phoebus du 20 janvier 1483, le comte de Foix, seigneur de Bigorre, vicomte de Castelbon, de Marsan, de Gavardan et de Nébouzan, dispose en faveur de Catherine, sa sœur, de tous ses domaines (qu’elle apportera dans la maison de Jean d’Albret, son mari). 

1483-1498

Charles VIII : Cède le Roussillon à l’Espagne

La Bretagne est à la France

1497 : échec de l’expédition en Italie

Sans héritier : la couronne va à son cousin, le duc d’Orléans

 

1484

 

Catherine de Foix se marie à Jean d’Albret

Lutte de succession entre Jean de Foix, vicomte de Narbonne et Catherine de Foix

1485

 

Le vicomte de Narbonne prend la ville de Pamiers, que les gens de la princesse de Viane et du sire d’Albret reprennent aussitôt 

1486

 

Après avoir incendié et détruit le château de Saint-Paul, donation par la reine Catherine de Navarre à Jean d’Andoins de la baronnie de Saint-Paul, possédée par Gaspard de Villemur, coupable de trahison pour avoir soutenu le vicomte de Narbonne dans la succession de Foix

1491

 

Jean de Lordat, dit de Casanove, s’empare du château de Montaut sous prétexte de la guerre du vicomte de Narbonne contre la reine de Navarre et exerce divers brigandages dans les environs ; Les milices de Charles VIII le reprennent (la garnison se rend : une partie est condamnée au dernier supplice)

1494

 

Charles VIII, ayant besoin d’argent pour sa guerre en Italie, à la conquête du royaume de Naples, vend au seigneur de Mirepoix le pariage de sa baronnie de Mirepoix

1497

 

Après diverses procédures et l’avis du roi, Catherine de Foix cède à Jean de Foix et à son fils Gaston, les places et les châteaux de Mazères, Saverdun et Montaut au pays de Foix. Moyennant cette cession, Jean de Foix renonça à toutes ses prétentions sur les domaines de la maison de Foix, pour lui et ses successeurs. (Traité de Tarbes du 7 septembre 1497)

1498-1515

Louis XII : Sans héritier : son cousin, François d’Angoulême lui succède

 

1499

 

Le pape Alexandre VI ordonne la translation de la cathédrale (qui était alors l’abbatiale du Mas Saint-Antonin, dans l’église du Mercadal de Pamiers (à l’intérieur de la ville).

 

(Réalisation : J.J. Pétris pour Histariège. Droits réservés)